Le rien n'est pas arrivé là par hasard, il a forcément été créé. Vous connaissez-tous le proverbe: On n'a rien sans rien. Supposons que Dieu était là depuis toujours


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Maria do Carmo Miranda Da Cunha et Lose Yourself to Dance

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

yanis la chouette


Maria do Carmo Miranda Da Cunha, dite Carmen Miranda, est une actrice et chanteuse portugaise1, née le 9 février 1909 à Marco de Canaveses (Portugal) et morte le 5 août 1955 à Beverly Hills (Californie).

The Weeknd - I Feel It Coming ft. Daft Punk.
https://www.youtube.com/watch?v=qFLhGq0060w

Surnommée « la bombe brésilienne », elle fit preuve d'un indiscutable tempérament comique et participa à beaucoup de comédies musicales, latino-américaines dans les années 1940, à la 20th Century Fox. En 1945, elle était la femme la mieux payée des États-Unis2.

Bien que saluée comme une artiste de talent, sa popularité a décliné jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Son talent de chanteuse et d'interprète, cependant, a souvent été éclipsé par le caractère exotique de leurs présentations. À une époque où Hollywood militait pour empêcher les nations d'Amérique latine de s'aligner avec l'Axe, Carmen Miranda est devenue l'incarnation d'un exotisme générique de l'Amérique latine adopté par l'Amérique du Nord mais rejeté à cause de son authenticité et de sa condescendance par les Brésiliens3.

Considérée comme précurseuse du « tropicalisme », mouvement culturel brésilien des années 1960, Carmen Miranda a été la première star latino-américaine à poser ses empreintes devant le Grauman's Chinese Theatre en 1941.

En 20 ans de carrière, Miranda a enregistré 279 chansons au Brésil et 34 aux États-Unis pour un total de 313. Un musée a été construit plus tard à Rio de Janeiro, en son honneur. En 1995, elle a fait l'objet du documentaire Carmen Miranda: Bananas is my Business, réalisé par Helena Solberg. Elle a été classée par le magazine Rolling Stone comme la 15e plus grande voix de la musique brésilienne, une icône et un symbole international du pays à l'étranger.

Daft Punk - Lose Yourself to Dance (Official Version).
https://www.youtube.com/watch?v=NF-kLy44Hls

Si la popularité de Miranda aux États-Unis continue d'augmenter, elle perd la faveur de certains Brésiliens. Le 10 juillet 1940, elle retourne au Brésil où, bien qu'accueillie par de nombreux fans, la presse brésilienne commence à critiquer sa soumission au mercantilisme américain et l'image négative du Brésil qu'elle projette. La bonne société juge son image « trop négroïde » et un journal parle, à propos de son répertoire, de « sambas pour noirs de mauvais goût ». D'autres lui reprochent d'incarner le stéréotype de la « bimbo latina », belle et intéressée, depuis son arrivée aux États-Unis. Lors de sa première interview au New York World-Telegram, Miranda, dont la connaissance de l'anglais était alors limitée, avait en effet déclaré : « I say money, money, money. I say twenty words in English. I say money, money, money and I say hot dog! ».

Les films de Miranda sont accusés de caractériser l'Amérique centrale et du Sud d'une manière culturellement homogène, au travers du prisme des préjugés américains, et non pas dans leur diversité réelle. Ainsi Sous le ciel d'Argentine apparaît comme une fusion de cultures en provenance du Mexique, Cuba et le Brésil et est interdit en Argentine au motif qu'il dépeint « à tort la vie à Buenos Aires ».

Des sentiments similaires sont ressentis à Cuba lors de la sortie de Week-end à la Havane (1941). Les critiques estiment que la danse de Miranda n'a rien de cubaine et que son interprétation n'est qu'une hybridation de la culture brésilienne et d'autres cultures latines.

Le 15 juillet 1940, elle apparaît lors d'un concert de charité organisé par la première dame Darcy Vargas, devant les membres de la haute société. Elle salue le public en anglais, mais est accueillie par un silence. Lorsque Miranda commence à chanter une chanson d'un de ses numéros, The South American Way, le public se met à la huer. Elle tente de terminer son numéro, mais renonce et quitte la scène. L'incident la blesse profondément. Le lendemain, la presse brésilienne lui reproche d'être « trop américanisée ». Quelques semaines plus tard, elle répond à la critique par la chanson Disseram Que Voltei Americanizada. Elle ne reviendra pas au Brésil avant quatorze ans.

Daft Punk - Instant Crush (Video) ft. Julian Casablancas.
https://www.youtube.com/watch?v=a5uQMwRMHcs

Yanis Tignard La séduction est un concept... L'innocence est elle un concept, je parle de la vraie, celle qui n'a pas d'image, de mots ou même de vraisemblance. on désigne aussi comme concept toute idée, le plus souvent commerciale, plus ou moins novatrice. la décoration, tout comme l'idée commerciale de base, d'un commerce franchisé, le design et la fonction d'un objet, sont parfois désignés comme des concepts. Parlons de vous, on vous a transformé en concept pour vous intégrée ou vous récupérer... Mais la jeune Fille qui est né, peut s'amuser avec les mots tout en conservant une empreinte digitale propre... Oui, ceux qui vivent du concept vous dirons que Oui mais il demeure des Diogénes, des Marginals qui n'accordent foi qu'en leur épicurisme sans se soucier de la moindre image qu'ils peuvent donner. Par contre, le meurtre, oui, est un concept.... Un concept est un contenu de pensée, parfois considéré comme une idée abstraite, donc séparée de la réalité d'une chose, d'une situation, d'un phénomène. Un concept se distingue aussi bien de la chose désignée par ce concept, que du mot ou de l'énoncé verbal, qui est le signifiant de ce concept.

MOSAÏQUE DU
CITOYEN TIGNARD YANIS

yanis la chouette


La samba est un genre musical et une forme de danse ayant émergé au Brésil, dont les racines proviennent d'Afrique à l'époque de l'esclavage ouest-africaine, et sont retracées dans les traditions religieuses africaines, en particulier celles en Angola et au Congo. Les amateurs de samba sont appelés sambistes.

Elle est reconnu dans le monde comme un symbole du Brésil et du carnaval brésilien. Considérée comme l'une des expressions les plus cultes du Brésil, la samba fait partie de l'identité nationale brésilienne. Une journée nationale centrée sur la samba, la journée nationale du samba, est annuellement célébrée le 2 décembre. La date fut fixée par Luis Monteiro da Costa, conseiller municipal de Salvador, en l'honneur d'Ary Barroso. Il sera le compositeur de Na Baixa do Sapateiro bien qu'il n'ait jamais mis les pieds à Bahia. Ainsi, le 2 décembre marquera la première rencontre d'Ary Barroso et Salvador.

La samba est un style local au sud et nord du Brésil, en particulier à Rio de Janeiro, São Paulo, Salvador et Belo Horizonte. Son importance dans la musique brésilienne traverse toutes les régions du pays, cependant ; des écoles de samba, musiciens de samba et organisateurs de carnaval centrés sur la performance du samba se situent partout dans le pays. Rio de Janeiro étant la ville brésilienne la plus connue dans le monde, la samba est habituellement utilisée pour identifier les brésiliens.

La mémoire et la mer - Léo Ferré...
https://www.youtube.com/watch?v=Tedh6qktYfE

Un fort impact dans l'esprit collectif, et par rapport à l'image du carnaval, valent au samba d'être copié et repris un peu partout dans le monde. En France par exemple, sa diffusion commence avec la création à Paris d'une première école de samba dans les années 1975-1980 (Unidos da Tia Nicia). Les autres pays occidentaux voient également l'arrivée de musiciens fuyant la dictature brésilienne et de nombreux foyers de diffusion du samba s'ouvrent alors sous forme d'écoles ouvertes notamment aux amateurs. La plupart des élèves de ces écoles, et quelques autres passionnés qui s'étaient entre-temps initiés aux percussions brésiliennes de leur côté, sont devenus dans les années 1980 et 1990 les fondateurs des principaux groupes existant actuellement. Une grande partie des autres groupes qui se sont constitués depuis sont issus de ce courant musical, et beaucoup partagent encore des références rythmiques communes[réf. nécessaire].

Depuis 1995 environ, une montée en puissance du samba-reggae s'effectue en Europe : de nombreux groupes l'ont introduit dans leur répertoire, tandis que d'autres se construisaient uniquement sur le modèle traditionnel des célébrités brésiliennes du genre. Au-delà du phénomène reggae, on constate une appropriation du samba par les groupes locaux, qui, dans leur majorité, n'hésitent pas à y introduire des éléments de leur propre patrimoine musical (pop, funk, mais aussi musiques folkloriques du cru). Le samba le plus connu internationalement est Aquarela do Brazil11. Le retour du Samba en Europe se nourrit d'une interaction entre le nombre croissant de groupes diffusant cette musique et un nombre croissant de danseurs pratiquant le samba (samba No Pé, Samba de Gafieira).
Caractéristiques
Genre musical

Le mot samba est masculin en portugais, et il convient de garder cette déclinaison pour marquer la distiction avec "la" zamba, danse paysanne de l'Argentine. Sa base rythmique musique binaire à deux ou quatre temps lancée au Brésilqui serait fondée sur une composition rythmique syncopée, issue d'un mélange entre les traditions des noirs africains amenés en esclavage dans les plantations, celles des autochtones et celles des colons européens.

Musicalement, sa structure rythmique est notée 2/4 ou 2/2, parfois 4/4 par les jazzistes brésiliens et quelques percussionnistes européens. Mais le jazz n'est pas le seul courant musical qui s'est laissé influencer par le samba : certains compositeurs classiques du XXe siècle se sont laissés tenter par ces nouveaux rythmes déhanchés et vigoureux. Ainsi, Darius Milhaud, après un voyage au Brésil, compose vers les années 1920 des œuvres qui en sont largement influencées telle que notamment les ballets L'Homme et son désir (1918-1921) et Le Bœuf sur le toit (1919-1920) ainsi que, en 1937, Scaramouche pour deux pianos, dont le troisième mouvement est une véritable musique
Sous-genres

À partir du samba original se sont construits de nombreux sous-genres, plus ou moins récents. Le samba influence également nombre de genres par son rythme particulier (par exemple la bossa nova, à partir du jazz). Les principaux styles notables sont :

la samba de roda, Partido Alto, Pagode ;
le samba de coco ;
le samba-canção, un samba plus mélodieux dont les musiques de Chico Buarque en sont un bon exemple ;
la batucada, Batuque, Afoxé ;
le samba do enredo, une forme particulière de samba à thème, avec un autre temps, qui s'est développée progressivement dans le cadre des écoles de samba, notamment à Rio de Janeiro, depuis la fin des années 1920 ;
Le samba-rock, une samba de tendance jazz dans le jeu et les arrangements, plus funk dans l'esprit de la fin des années 1960 et du début des années 1970, comme Jorge Ben accompagné du Trio Mócoto ;
Le samba-reggae s'est développé dans l'État de Bahia à partir de 1985 environ, sous l'influence du reggae jamaïcain.

Danse

Le samba se pratique en solo ou en couple sous de nombreuses variantes. Le samba « solo » le plus connu reste le Samba No Pé (samba de pieds) qui est celui que l'on pratique majoritairement lors des carnavals. Le samba est alors une danse très complète car chaque partie du corps est utilisée. Les jambes bougent d'avant en arrière ou inversement d'une manière bien particulière tandis que les bras balaient l'air au niveau du bassin. Il existe un grand nombre de pas. Le samba « en couple » est plutôt (mais non exclusivement) une danse de salon, pratiquée en couple avec figures chorégraphiques formalisées telles que le botafogo.

L'Europe voit une pratique de plus en plus importante du samba de gafieira aussi appelé hors du Brésil « tango brésilien ». Il s'agit d'une des danses de couple brésiliennes qui s’exécute sur le modèle du samba. Toutefois, certaines styles du samba sont issus de danses collectives dont les pas proviennent d'une pratique utilitaire : le samba du coco, par exemple, résulte des pas, des rythmes et des chants qui accompagnent le battage de la terre avec les pieds pour la construction de maisons en terre battue. Le découpage temporel de la séquence est basé sur des approximations de triolets à l'intérieur de chaque temps de la mesure du samba.

Clara Luciani - La grenade...
https://www.youtube.com/watch?v=85m-Qgo9_nE

MOSAÏQUE DU
CITOYEN TIGNARD YANIS

yanis la chouette


Autour du film

Carmen Miranda, véritable vedette du film, était présentée au public comme une star brésilienne, alors qu'elle est portugaise. Il faut dire que l'Amérique du Sud était très à la mode en 1943, notamment parce que les USA en guerre avaient besoin de bonnes relations commerciales avec ces pays, riches en matières premières. Le film s'ouvre d'ailleurs sur une scène portuaire, où un navire nommé « Brazil » débarque des fruits exotiques. Le style survolté et ultra-coloré de Carmen Miranda correspondait tout à fait, il est vrai, à l'image qu'avaient les Américains du Brésil, image très proche de celle développée par exemple dans Les Trois Caballeros, où la scène présentant la ville brésilienne de Bahia est d'ailleurs jouée par la propre sœur de Carmen Miranda.

À cause des sous-entendus sexuels dans le film (des dizaines de femmes en petite tenue tenant des bananes géantes pointant vers le haut), le film n'est pas sorti au Portugal dans sa version première1. Même aux États-Unis, les censeurs avaient exigé que les danseuses du film portent les bananes à la ceinture et pas sur les hanches.

L’actrice Alice Faye était enceinte de sa deuxième fille au moment du tournage.

Distinctions
Le film est inscrit en 2014 au National Film Registry pour être conservé à la bibliothèque du Congrès car « culturellement, historiquement ou esthétiquement important. ».

La Mémoire Et La Mer par Léo Ferre...

La marée, je l'ai dans le coeur
Qui me remonte comme un signe
Je meurs de ma petite soeur, de mon enfance et de mon cygne
Un bateau, ça dépend comment
On l'arrime au port de justesse
Il pleure de mon firmament
Des années lumières et j'en laisse
Je suis le fantôme jersey
Celui qui vient les soirs de frime
Te lancer la brume en baiser
Et te ramasser dans ses rimes
Comme le trémail de juillet
Où luisait le loup solitaire
Celui que je voyais briller
Aux doigts du sable de la terre


Rappelle-toi ce chien de mer
Que nous libérions sur parole
Et qui gueule dans le désert
Des goémons de nécropole
Je suis sûr que la vie est là
Avec ses poumons de flanelle
Quand il pleure de ces temps-là
Le froid tout gris qui nous appelle
Je me souviens des soirs là-bas
Et des sprints gagnés sur l'écume
Cette bave des chevaux ras
Au ras des rocs qui se consument
Ô l'ange des plaisirs perdus
Ô rumeurs d'une autre habitude
Mes désirs dès lors ne sont plus
Qu'un chagrin de ma solitude


Et le diable des soirs conquis
Avec ses pâleurs de rescousse
Et le squale des paradis
Dans le matin mouillé de mousse
Reviens fille verte des fjords
Reviens violon des violonades
Dans le port fanfare les cors
Pour le retour des camarades
Ô parfum rare des salants
Dans le poivre feu des gerçures
Quand j'allais, géométrisant,
Mon âme au creux de ta blessure
Dans le désordre de ton cul
Poissé dans des draps d'aube fine
Je voyais un vitrail de plus,
Et toi fille verte, mon spleen

Les coquillages figurant

Sous les sunlights cassés liquides
Jouent de la castagnette tant
Qu'on dirait l'Espagne livide
Dieux des granits, ayez pitié
De leur vocation de parure
Quand le couteau vient s'immiscer
Dans leur castagnette figure
Et je voyais ce qu'on pressent
Quand on pressent l'entrevoyure
Entre les persiennes du sang
Et que les globules figurent
Une mathématique bleue,
Dans cette mer jamais étale
D'où me remonte peu à peu
Cette mémoire des étoiles

Cette rumeur qui vient de là
Sous l'arc copain où je m'aveugle

Ces mains qui me font du fla-fla
Ces mains ruminantes qui meuglent
Cette rumeur me suit longtemps
Comme un mendiant sous l'anathème
Comme l'ombre qui perd son temps
À dessiner mon théorème
Et sur mon maquillage roux
S'en vient battre comme une porte
Cette rumeur qui va debout
Dans la rue, aux musiques mortes
C'est fini, la mer, c'est fini
Sur la plage, le sable bêle
Comme des moutons d'infini...
Quand la mer bergère m'appelle.

Distribution

Alice Faye : Edie Allen
Carmen Miranda : Dorita
Phil Baker : Phil Baker
Benny Goodman : Lui-même
Eugene Pallette : Andrew Mason Sr.
Charlotte Greenwood : Mme Peyton Potter
Edward Everett Horton : Peyton Potter
Tony De Marco : Tony De Marco
James Ellison : Andy Mason
Sheila Ryan : Vivian Potter
Jeanne Crain : Chorus Girl, danseuse (scène de la piscine) (non créditée)
Nestor Amaral : Interprète de la chanson du générique "Aquarela do Brasil" (non crédité)

---------------

Le référendum est une institution et en cela, il n'est jamais dit que le principe du Referendum est une forme d'émancipation envers les autorités publiques... Le Referendum est la manière la plus noble auquel une loi peut être établi: Pourtant, un jour, Louis Napoléon utilisa cette manière du suffrage universel direct qui marqua les esprits... Le Peuple ne peut pourtant nier le rôle évident que représente le referendum dans le principe civique et morale de "l'individue et de l'individu" dans le terme de Démocratie... Ce principe pourtant, peut être juste consultatif mais il permet ainsi à l'individu de se mettre en situation auquel se retrouve exposer les élu"e"s... Certains voient dans le referendum une forme de combat de coq ou de boxe, en tout cas, à l'image d'un vote électif, il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie doit faire face: Il surpasse l'aspect de l'état et sans le remettre en cause, il est capable de pointer certaines choses de la vie quotidienne. Dans certains pays, il y a l'aspect de pétition qui peuvent être soumise au suffrage universel indirect... Le suffrage universel direct auquel appartient le Référendum est un aspect essentiel du caractère humain auquel un peuple veut s'adresse envers ses nouvelles générations... Le fait de débattre est un outil essentiel en terme de communication et pourtant dans certains cas, la question du Référendum relève de l'intérêt de l'état régalien, c'est en cela que certains hésitent sur son aspect même mais il montre l'aspect même de l'interlocuteur qui propose le sujet de la question. Le référendum est une loi d'utopie qui pourtant montre l'aspect réel de l'individu dans la société: En cela, j'accorde une importance réelle dans la constitution de Y'becca et des Républiques d'Israël et de la Palestine ainsi que dans toutes les Nations Morales et Physiques pour une reconnaissance morale et intellectuel dans le référendum: Son vote est lié malheureusement à des disputes entre des élu"e"s du Suffrage universel indirect... Toutefois, tout comme le vote direct du parlement et tout vote indirect du parlement, le référendum ne peut être organiser pour un Conflits d’intérêts et en cela, c'est au pouvoir judiciaire et à ses membres qu'il soit public et privé tout en maintenant et mettant l'aspect du service public militaire et civil dans la lutte contre les Conflits d’intérêts qui pourrait s'ingérer dans la teneur du débat et du vote: L'aspect du Général, de la société et l'individu doit être soulever en soulevant toutes les égalités et inégalités que peuvent engendrer le référendum... Certains peuvent s'amuser à créer de lois et des référendum pour des Conflits d’intérêts, pour créer des désordres et par gloire personnel... Cela n'est pas dans l'intérêt de l'harmonie sereine auquel nous devons être en ces situations profondes de changement de climat: "De jour en jour; le petit Nuage de Magellan et La Galaxie d'Andromède évolue depuis µ Êta Careme" s'écrie Nagaliew la mouette aux yeux verts..."
L'aspect du référendum est un droit de cité et de navire dans les prochains siècles à venir; et le juge suprême de la république de l'olivier s'y engage et dans des situations d'urgence, notre professionnalisme institué par la philosophie et la prudence du référendum nous permettra d'avoir l'anticipation sur le danger qu'il soit matérielle, morale et naturelle, ils peuvent être distinct ou englobé, Le référendum et ses principes il est un aspect fondamentale d'une cohésion morale auquel la démocratie, une armée ou un navire doit faire face... Le Laïc et l'Eternel devant la démocratie et la Nature. Conflits d’intérêts... Le clans des mouettes et la cinquième république devant l'adversité des peurs et des intérêts... Nous sommes prêt à faire face à l'avenir... La République de l'Olivier...

Ecrit de
TAY
La chouette effraie

L'Érèbe et la poudre.
http://orkhidion-velamen.forumactif.com/t5-l-erebe-et-la-poudre#8
Léo Ferré - Ton style.
https://www.youtube.com/watch?v=OBPHesOGEBA
Le clans des mouettes, la-5ieme-republique et Y'becca
https://le-rien-la-nudite.forumactif.com/t8-le-clans-des-mouettes-la-5ieme-republique-et-y-becca
Y'BECCA.
TAY

MOSAÏQUE DU
CITOYEN TIGNARD YANIS

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum