Le rien n'est pas arrivé là par hasard, il a forcément été créé. Vous connaissez-tous le proverbe: On n'a rien sans rien. Supposons que Dieu était là depuis toujours


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L’ÉPINE DANS LA MAIN, LEHAVA, L'O.L.P, JÉRUSALEM ET Y'BECCA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

LE SABLE ET L'EAU OU L'OASIS.
DÉDIE AUX MARIAGES QUI DEVIENNENT AMOUR

"OMBRE ET POUSSIÈRE AVEC FORCE ET HONNEUR
ENGENDRE; L'HORIZON ET LA NATURE EST
LA CONSCIENCE DU VERBE ET DE LA RÉPUBLIQUE:
MON SEPTIÈME JOUR ET DU 8 à HUIT."CRIE YAHVÉ.

"LE PEUPLE PORTE LE VENTRE DE LA CONSCIENCE,
GÉMIT MARIE-MADELEINE:
MON CŒUR, MON ÂME ET MA SOLITUDE; AI JE
DROIT DE PORTER JUGEMENT".

SILENCE FAIT APPARAITRE LA SUEUR DU SABLE.
TOUT TRANSPIRE DANS YAHVÉ. J'AI HUMEUR
DE PLUIE ET ASPECT DE CHACAL, CAR JE PORTE
MON REGARD SUR LES CIEUX, YAHVÉ". DIT TAY

"OMBRE ET POUSSIÈRE AVEC FORCE ET HONNEUR
ENGENDRE LIBERTÉ DU REGARD ET D'AMOUR:
LA CONSCIENCE DU VERBE ET DE LA RÉPUBLIQUE"
CRIE YAHVÉ VERS LA LUEUR DES PHARES DU VENT.

"MÉMOIRES ET SOUFFLE PORTENT LA CLAMEUR ET
LE CHAGRIN DU SANG. IL RESPIRE LE TEMPS; ICI.
JE SUIS DE CEUX QUI CROIT EN LA FIERTÉ; "LUIE"
LE SOUVENIR DU CHAGRIN ESPÉRÉ, RÉPUBLIQUE."

ECRIT DE
TAY LA CHOUETTE EFFRAIE
OU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
DARK OBSCUR LE PHOTOGRAPHE


L’ÉPINE DANS LA MAIN, LEHAVA, L'O.L.P, JÉRUSALEM ET Y'BECCA

@PresidentRuvi
LEHAVA; JE PENSE, L'ENFANT PEUT FRATERNISER EN L'UNION ET LA LIBERTÉ; SUJET DU DROIT DE SOI ET DE RANCŒUR LIBRE,1948.
TAY

Lehava est une organisation israélienne dont l'objectif principal est de s'opposer aux mariages entre juifs et non-juifs, en particulier le mariage des femmes juives avec des hommes arabes. Elle a été décrite comme d'« extrême droite » dans les médias israéliens, et ses actions ont été dénoncées par le président israélien Reuven Rivlin comme étant « comme les rongeurs qui grignotent sous la fondation démocratique et juif partagée d'Israël »1,2.

En 2016, elle est dirigée par le Rabbin Ben-Zion Gopstein3.
Notes et références

↑ « Des extrémistes s’opposent à un mariage israélo-palestininien à Tel-Aviv » [archive], sur La croix, 18 août 2014 (consulté le 19 août 2014)
↑ « VIDEO. En Israël, un mariage judéo-arabe hérisse l'extrême droite » [archive], sur L'expresse, 18 août 2014 (consulté le 19 août 2014)
↑ Le rabbin Benzi Gopstein qualifie les chrétiens de "vampires buveurs de sang" [archive]

plus développer en anglais?

Lehava (Hebrew: למניעת התבוללות בארץ הקודש‎‎ LeMeniat Hitbolelut B'eretz HaKodesh; "Prevention of Assimilation in the Holy Land") is a Jewish far-right[1][2] organization based in Israel that strictly opposes Jewish assimilation, objecting to personal relationships between Jews and non-Jews.[3][4][5] It is opposed to the Christian presence in Israel.[6] It has an anti-miscegenation focus, denouncing marriages between Jewish women and non-Jewish, particularly Arab, men. Its actions have been denounced by President of Israel Reuven Rivlin as being like "rodents gnawing under the shared democratic and Jewish foundation of Israel".[2]

In January 2015, Channel 2 reported that Defense Minister Moshe Ya'alon may be preparing to categorize Lehava as a terrorist organization. Ya'alon was reported to have ordered the Shin Bet and the Defense Ministry to assemble evidence required for the classification. Three members of Lehava were arrested and indicted in 2014 for committing arson and spray-painting anti-Arab graffiti at the Max Rayne Hand in Hand: Center for Jewish Arab Education in Israel (Yad B'Yad) Bilingual School in Jerusalem, and Lehava's leader, Ben-Zion Gopstein, along with other group members, was arrested shortly thereafter for incitement.[7] The arson incident received international attention. Reuters reports that government action against Lehava has only come following months of petitioning by "left-leaning Israelis and media commentators".[8] In response, Gopstein issued a statement harshly critical of Ya'alon: "I suggest that [Ya'alon] aim to outlaw the Islamist Movement and then preoccupy itself with an anti-assimilation group.... Instead of taking care of an enemy of Israel, the defense minister is trying to win over votes from the Left [by] taking on Lehava. The group acts to save the daughters of Israel [Jewish women] and deserves the Israel Prize."[9]

ENTENDS LE CRI D'UN HOMME EN DEHORS DES VOIX MAIS SI PROCHE DU REGARD DE YAHVÉ.

Titre : Abîme - La voie lactée
Poète : Victor Hugo (1802-1885)

Recueil : La légende des siècles (entre 1855 et 1876).

Millions, millions, et millions d'étoiles !
Je suis, dans l'ombre affreuse et sous les sacrés voiles,
La splendide forêt des constellations.
C'est moi qui suis l'amas des yeux et des rayons,
L'épaisseur inouïe et morne des lumières,
Encor tout débordant des effluves premières,
Mon éclatant abîme est votre source à tous.
O les astres d'en bas, je suis si loin de vous
Que mon vaste archipel de splendeurs immobiles,
Que mon tas de soleils n'est, pour vos yeux débiles,
Au fond du ciel, désert lugubre où meurt le bruit,
Qu'un peu de cendre rouge éparse dans la nuit !
Mais, ô globes rampants et lourds, quelle épouvante
Pour qui pénétrerait dans ma lueur vivante,
Pour qui verrait de près mon nuage vermeil !
Chaque point est un astre et chaque astre un soleil.
Autant d'astres, autant d'immensités étranges,
Diverses, s'approchant des démons ou des anges,
Dont les planètes font autant de nations ;
Un groupe d'univers, en proie aux passions,
Tourne autour de chacun de mes soleils de flammes ;
Dans chaque humanité sont des coeurs et des âmes,
Miroirs profonds ouverts à l'oeil universel,
Dans chaque coeur l'amour, dans chaque âme le ciel !
Tout cela naît, meurt, croît, décroît, se multiplie.
La lumière en regorge et l'ombre en est remplie.
Dans le gouffre sous moi, de mon aube éblouis,
Globes, grains de lumière au loin épanouis,
Toi, zodiaque, vous, comètes éperdues,
Tremblants, vous traversez les blêmes étendues,
Et vos bruits sont pareils à de vagues clairons,
Et j'ai plus de soleils que vous de moucherons.
Mon immensité vit, radieuse et féconde.
J'ignore par moments si le reste du monde,
Errant dans quelque coin du morne firmament,
Ne s'évanouit pas dans mon rayonnement.

Les Nébuleuses

A qui donc parles-tu, flocon lointain qui passes ?
A peine entendons-nous ta voix dans les espaces.
Nous ne te distinguons que comme un nimbe obscur
Au coin le plus perdu du plus nocturne azur.
Laisse-nous luire en paix, nous, blancheurs des ténèbres,
Mondes spectres éclos dans les chaos funèbres,
N'ayant ni pôle austral ni pôle boréal :
Nous, les réalités vivant dans l'idéal,
Les univers, d'où sort l'immense essaim des rêves,
Dispersés dans l'éther, cet océan sans grèves
Dont le flot à son bord n'est jamais revenu ;
Nous les créations, îles de l'inconnu !

L'Infini

L'être multiple vit dans mon unité sombre.

Dieu

Je n'aurais qu'à souffler, et tout serait de l'ombre.
Victor Hugo.

Titre : À des âmes envolées
Poète : Victor Hugo (1802-1885)

Recueil : L'art d'être grand-père (1877).

Ces âmes que tu rappelles,
Mon coeur, ne reviennent pas.
Pourquoi donc s'obstinent-elles,
Hélas ! à rester là-bas ?

Dans les sphères éclatantes,
Dans l'azur et les rayons,
Sont-elles donc plus contentes
Qu'avec nous qui les aimions ?

Nous avions sous les tonnelles
Une maison près Saint-Leu.
Comme les fleurs étaient belles !
Comme le ciel était bleu !

Parmi les feuilles tombées,
Nous courions au bois vermeil ;
Nous cherchions des scarabées
Sur les vieux murs au soleil ;
On riait de ce bon rire
Qu'Éden jadis entendit,
Ayant toujours à se dire
Ce qu'on s'était déjà dit ;

Je contais la Mère l'Oie ;
On était heureux, Dieu sait !
On poussait des cris de joie
Pour un oiseau qui passait.
Victor Hugo.

LE SABLE ET L'EAU OU L'OASIS.
DÉDIE AUX MARIAGES QUI DEVIENNENT AMOUR

"OMBRE ET POUSSIÈRE AVEC FORCE ET HONNEUR
ENGENDRE; L'HORIZON ET LA NATURE EST
LA CONSCIENCE DU VERBE ET DE LA RÉPUBLIQUE:
MON SEPTIÈME JOUR ET DU 8 à HUIT."CRIE YAHVÉ.

"LE PEUPLE PORTE LE VENTRE DE LA CONSCIENCE,
GÉMIT MARIE-MADELEINE:
MON CŒUR, MON ÂME ET MA SOLITUDE; AI JE
DROIT DE PORTER JUGEMENT".

SILENCE FAIT APPARAITRE LA SUEUR DU SABLE.
TOUT TRANSPIRE DANS YAHVÉ. J'AI HUMEUR
DE PLUIE ET ASPECT DE CHACAL, CAR JE PORTE
MON REGARD SUR LES CIEUX, YAHVÉ". DIT TAY

"OMBRE ET POUSSIÈRE AVEC FORCE ET HONNEUR
ENGENDRE LIBERTÉ DU REGARD ET D'AMOUR:
LA CONSCIENCE DU VERBE ET DE LA RÉPUBLIQUE"
CRIE YAHVÉ VERS LA LUEUR DES PHARES DU VENT.

"MÉMOIRES ET SOUFFLE PORTENT LA CLAMEUR ET
LE CHAGRIN DU SANG. IL RESPIRE LE TEMPS; ICI.
JE SUIS DE CEUX QUI CROIT EN LA FIERTÉ; "LUIE"
LE SOUVENIR DU CHAGRIN ESPÉRÉ, RÉPUBLIQUE."

ECRIT DE
TAY LA CHOUETTE EFFRAIE
OU
CITOYEN TIGNARD YANIS
ALIAS
DARK OBSCUR LE PHOTOGRAPHE

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum